Président et Président honoraire

Guy de Selliers

Président

Guy de Selliers

Président

M. de Selliers est le président de HCF International Advisers, un cabinet de conseil en finance d’entreprise basé à Londres qu’il a co-fondé en 2003, et dont l’activité est focalisée sur l’industrie minière et métallurgique.

Avant cela, il a occupé des postes de direction chez MC-BBL Eastern Holdings, Robert Fleming & Co. et Chase Manhattan. Il a précédemment été membre du comité exécutif de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement, Senior Vice President International Investment Banking chez Lehman Brothers (New York) et a travaillé avec la Banque mondiale, au sein de laquelle il était chargé du financement de projets miniers en Afrique.

Kgalema Motlanthe

Président honoraire

Kgalema Motlanthe

Président honoraire

Son Excellence Kgalema Motlanthe a été président de la République d’Afrique du Sud entre 2008 et 2009, avant d’occuper les fonctions de vice-président de ce même pays entre 2009 et 2014.

Il dirige la Fondation Motlanthe qui est dédiée à une série d’activités d’intérêt public, notamment la résolution de conflit, la promotion des droits de l’Homme et de la démocratie ainsi que la prestation de soins de santé pour les enfants d’âge pré-scolaire, de même que la construction, l’équipement et le soutien éducatif pour les écoles primaires publiques. M. Motlanthe est également membre du conseil d’administration du Liliesleaf Trust et du conseil consultatif de la Fondation Brazzaville.

Directeurs

Eric Finlayson

Directeur

Eric Finlayson

Directeur

M. Finlayson a été nommé président d’HPX en 2015 après avoir occupé les fonctions de conseiller principal du développement commercial depuis 2013.

Avant de rejoindre HPX, il a passé 24 ans chez Rio Tinto, dont 5 ans en tant que responsable mondial de l’exploration et 2 ans au poste de PDG de Rio Tinto Coal Mozambique. M. Finlayson est un géologue d’exploration qui a plus de 35 années d’expérience multisectorielle au niveau mondial.

Kadiatou Konaté

Directrice

Kadiatou Konaté

Directrice

Kadiatou Konaté est la directrice générale du Sustainable Mining & Infrastructure Group (SMIG), une organisation spécialiste de la conception et de la mise en œuvre d’approches innovantes pour le développement et le financement de projets miniers et d’infrastructures durables en Guinée et en Afrique de l’Ouest.

Avant son poste actuel, Mme Konaté a été directrice de la planification et de la stratégie commerciale du groupe Rio Tinto Minerals, où elle dirigeait la planification commerciale et l’évaluation des projets d’expansion du capital. Auparavant, elle a été contrôleuse et directrice financière du projet de mine de fer de Simandou pour Rio Tinto. Parmi ses fonctions précédentes, elle a dirigé les équipes chargées des risques et de la conformité avec la bonne gouvernance.

Mme Konaté est expert-comptable et elle est titulaire d’une maîtrise en comptabilité de l’University of Oklahoma.

Mamady Youla

Directeur et président-directeur général

Mamady Youla

Directeur et président-directeur général

M. Mamady Youla est le président-directeur général de la SMFG. M. Youla a auparavant été premier ministre de la République de Guinée, de décembre 2015 à mai 2018, au cours du second mandat du Président Alpha Condé. Pendant le mandat de M. Youla, la Guinée a atteint une croissance économique spectaculaire de plus de 10 % en 2016 comme en 2017, enregistré un niveau record d’investissements étrangers et a mené à terme un programme de réforme conjointement avec le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.

M. Youla est également un dirigeant de l’industrie minière très expérimenté et a précédemment été le PDG de Guinea Alumina Corporation (également appelée « GAC »), entre juin 2004 et décembre 2015. La GAC est une filiale d’Emirates Global Aluminium et exploite la mine de bauxite de Sangarédi, située dans le nord-ouest de la Guinée, ainsi que des infrastructures ferroviaires et portuaires connexes. M. Youla a joué un rôle déterminant dans la supervision de la construction et de l’exploitation de ce projet d’un coût d’1,4 milliard USD, et qui représentait l’un des investissements ‘greenfield’ les plus importants en Guinée.

Nava Touré

Directeur

Nava Touré

Directeur

M. Touré a débuté sa carrière en tant que professeur assistant au département de Génie électrique de l’Université de Conakry (Guinée). Il y a collaboré avec l’administration nationale sur l’élaboration d’une stratégie d’intégration en aval de l’industrie de la bauxite en Guinée et d’une politique de prix permettant l’optimisation des bénéfices au niveau national issus de l’industrie extractive en général. Il a par la suite travaillé dans les secteurs minier et énergétique en Guinée.

Pendant plus de 30 ans, il occupait les fonctions de responsable de plusieurs entreprises minières et de projets dans le secteur de l’énergie, notamment des projets concernant les infrastructures et le développement des institutions, que ce soit au sein du gouvernement, dans le secteur privé ou en collaboration avec des partenaires techniques internationaux. En tant que président du Comité technique de revue des titres et conventions miniers du gouvernement, il a dirigé le processus global d’examen des contrats miniers lancé par le gouvernement guinéen en 2012. Mr Touré est actuellement membre du conseil d’administration de la Société de Gestion et d’Exploitation de Kaleta (SOGEKA) et est membre du conseil d’administration de L’Agence Nationale d’Aménagement des Infrastructures Minières (ANAIM).

Patricia Moller

Directrice

Patricia Moller

Directrice

Mme Moller est une ancienne ambassadrice des États-Unis en République de Guinée. En reconnaissance de ses années de service, elle a reçu l’Ordre National du Mérite de Guinée, avec le grade de Commandeur.

Sa prestigieuse carrière diplomatique a couvert plus de 25 ans. Elle a quitté le service actif au sein du Département d’État américain pour retourner dans le secteur privé. Elle est actuellement présidente du Conseil d’administration de West Africa LNG Group, et est membre du Conseil d’administration de l’hôpital de Baara en Guinée, de VISTA Insurance Company, d’Orbis International-The Flying Eye Hospital, d’Orbis UK et de FAYUS. Mme Moller apporte désormais son expertise à des entreprises cherchant à s’implanter dans des pays en développement, dont beaucoup se trouvent en Afrique. Elle a été l’un des membres fondateurs de l’Ebola Private Sector Mobilisation Group qui s’est formé pour répondre la crise de la maladie à virus Ebola traversée par l’Afrique de l’Ouest en 2014.

Philip Montgomery

Directeur

Philip Montgomery

Directeur

M. Montgomery est un dirigeant très expérimenté de l’industrie minière en charge de l’élaboration de projets. Il a travaillé dans de nombreuses zones géographiques (Australie, Afrique, Amérique du Nord et du Sud) ainsi que dans de multiples secteurs (minerai de fer, potasse, cuivre, platine, nickel et d’autres encore).

Il a très récemment occupé le poste de vice-président en charge des Projets chez BHP Billiton, et a précédemment assuré la direction du programme de croissance du minerai de fer de BHP Billiton, entre 2002 et 2012.

Robin Sandenburgh

Directeur

Robin Sandenburgh

Directeur

Dirigeante dans le domaine de la durabilité, Robin Sandenburgh est spécialiste en environnement, le social et la gouvernance (ESG). Elle compte plus de 40 ans d’expérience variée, notamment en matière de politiques E&S, de réglementation et de performance des entreprises du secteur privé, avec une expérience considérable dans les marchés émergents et dans divers secteurs industriels. Mme Sandenburgh possède une grande expertise en matière de gestion et de suivi de l’environnement, d’atténuation de la pollution, de dialogue avec les parties prenantes, de compensation et de relocalisation des communautés, d’évaluation de l’impact climatique, et de formation et de développement ESG.

Au cours de sa carrière, Mme Sandenburgh a travaillé pendant 25 ans au département ESG de l’IFC, la filiale du Groupe de la Banque mondiale spécialiste de l’investissement dans le secteur privé, et plus récemment en tant que directrice principale pour l’Amérique latine/Caraïbes et l’Afrique subsaharienne.

Au sein de l’IFC, elle a dirigé des équipes régionales de responsables E&S à Harare au Zimbabwe, à New Delhi en Inde, au Caire en Égypte, et à Istanbul en Turquie, chargées de la diligence raisonnable E&S et du suivi du portefeuille d’investissement régional de l’IFC.

Mme Sandenburgh a fait partie de l’équipe qui a élaboré les normes de performance environnementale et sociale 2012 de l’IFC, largement considérées comme la référence mondiale en matière d’investissements privés dans les marchés émergents.

Mme Sandenburgh a conseillé des organisations et des industries dans les pays en développement et s’est constituée un vaste réseau dans le domaine de la durabilité grâce à sa grande expérience en tant que intervenante, panéliste et modératrice dans plus de 50 conférences internationales sur la durabilité, le changement climatique et les meilleures pratiques mondiales ESG dans les secteurs privé et public.
Mme Sandenburgh est titulaire d’une licence en histoire et en sociologie de l’université Brown de Rhode Island et d’une maîtrise en politique publique de l’université du Michigan, aux États-Unis.

Cadres dirigeants

Mamady Youla

Directeur et président-directeur général

Mamady Youla

Directeur et président-directeur général

M. Mamady Youla est le président-directeur général de la SMFG. M. Youla a auparavant été premier ministre de la République de Guinée, de décembre 2015 à mai 2018, au cours du second mandat du Président Alpha Condé. Pendant le mandat de M. Youla, la Guinée a atteint une croissance économique spectaculaire de plus de 10 % en 2016 comme en 2017, enregistré un niveau record d’investissements étrangers et a mené à terme un programme de réforme conjointement avec le Fonds monétaire international et la Banque mondiale.

M. Youla est également un dirigeant de l’industrie minière très expérimenté et a précédemment été le PDG de Guinea Alumina Corporation (également appelée « GAC »), entre juin 2004 et décembre 2015. La GAC est une filiale d’Emirates Global Aluminium et exploite la mine de bauxite de Sangarédi, située dans le nord-ouest de la Guinée, ainsi que des infrastructures ferroviaires et portuaires connexes. M. Youla a joué un rôle déterminant dans la supervision de la construction et de l’exploitation de ce projet d’un coût d’1,4 milliard USD, et qui représentait l’un des investissements ‘greenfield’ les plus importants en Guinée.

Kevin McLean

Directeur des Opérations

Kevin McLean

Directeur des Opérations

Kevin McLean compte plus de 25 ans d’expérience dans le secteur minier, dont les six dernières années en Afrique de l’Ouest où il a occupé des postes de direction en Guinée et en Sierra Leone. Géologue de formation, M. McLean a consacré la majeure partie de son activité à la direction de ports, de chemins de fer et de mines de fer au Pilbara, en Australie occidentale, où il a travaillé pour Fortescue Metals Group Ltd lors de son lancement, après avoir fait ses débuts à Rio Tinto Iron Ore. Il a également travaillé aux activités d’amélioration des exploitations, à la géologie minière et à la recherche de l’or et de métaux de base.

Plus récemment, il a mené à bien la construction et le démarrage de l’exploitation du nouveau projet de bauxite d’Alufer Mining à Bel Air, en Guinée, d’abord en tant que directeur de projet, puis en tant que PDG lorsque le projet est devenu opérationnel.

Shane Kay

Directeur financier

Shane Kay

Directeur financier

Shane Kay est un expert-comptable en exercice ainsi qu’un secrétaire agréé qui possède 20 ans d’expérience dans les domaines de la comptabilité d’entreprise, de la gestion financière, de la budgétisation, des contrats, de la gestion, des responsabilités de secrétariat au sein d’une entreprise, de reporting et de conformité juridique, y compris en matière de lois anticorruption

Après avoir débuté sa carrière à Brisbane à des postes de comptable et d’analyste financier, M. Kay a occupé les fonctions de responsable des finances pour Rio Tinto Plc. dans le cadre du projet Simandou en Guinée. Il a rejoint la SMFG en 2012 en tant que responsable des finances. Sa mission a été d’assurer – au sein des fonctions de ressources humaines, informatiques, financières et de gouvernance de l’entreprise – la transition opérationnelle du Projet d’exploitation du minerai de fer du Nimba. Cette transition s’est effectuée d’un statut d’unité dépendante de son propriétaire à celui d’entité commerciale autonome. Il a été promu directeur financier en 2015. Dans ce rôle, il est chargé des budgets de fonctionnement et d’investissement, des prévisions et des rapports, qu’ils soient financiers ou fiscaux, de la gestion des contrats, des fonctions de secrétariat de l’entreprise, des mesures de lutte contre la corruption et la subornation, et des technologies informatiques.

Joanna Cochrane

Directrice de la Responsabilité Environmentale et Sociale

Joanna Cochrane

Directrice de la Responsabilité Environmentale et Sociale

Mme Joanna Cochrane compte plus de 30 années d’expérience en matière de responsabilité environnementale et sociale et en matière de durabilité. Elle est diplômée en sciences environnementales et en politique énergétique de l’université d’East Anglia (Royaume-Uni) et de l’Imperial College de Londres. Mme Cochrane a commencé sa carrière dans le domaine du conseil environnemental à Hong Kong et l’a poursuivie pendant encore 12 ans à Londres. Pendant ce temps, elle a parcouru le monde lors de collaborations à des programmes de développement international et à des évaluations d’impact de grands projets d’infrastructure dans divers secteurs.

En 2001, Mme Cochrane s’est installée à La Haye pour devenir responsable mondiale du développement durable chez Shell, et pour soutenir de grands projets en amont et en aval. Au cours des 19 années suivantes, elle a occupé des postes de direction en matière d’environnement et de performance sociale dans les domaines du développement de nouvelles activités, des activités en amont, du pétrole et du gaz de schiste, et à la direction de la biodiversité et de la conservation, pour finalement devenir vice-présidente de la performance sociale. Elle s’est installée à Londres en 2014, et a quitté Shell en 2020 avant de rejoindre le Projet de minerai de fer du Nimba en 2021.

Mike Glaser

Gestionnaire d’étude

Mike Glaser

Gestionnaire d’étude

Géologue de formation, Mike Glaser a assumé plusieurs fonctions techniques, opérationnelles et de gestion au cours des 25 dernières années, dans plusieurs pays du monde.

Il a passé l’essentiel de sa carrière chez BHP (Billiton), où il dirigeait différentes équipes et activités géologiques et de production minière en Afrique du Sud et en Amérique du Sud. Il a travaillé dans le cadre d’explorations pour des projets ‘greenfield’. Il a également été directeur de mine et a travaillé sur une joint-venture complexe dans le cadre de laquelle il a contribué à la performance santé-sécurité-environnement-communauté de l’entreprise, à la gestion des opérations minières et au contrôle des coûts. M. Glaser a rejoint l’équipe du Projet d’exploitation du minerai de fer du Nimba en 2011 comme responsable technique. Il dirige actuellement la réalisation des études techniques et d’ingénierie du projet.

Hadja I. Diallo

Responsable des ressources humaines

Hadja I. Diallo

Responsable des ressources humaines

Hadja I. Diallo est la responsable des ressources humaines avec plus de 15 ans d’expérience dans le secteur minier guinéen et une connaissance pratique du droit du travail guinéen. Elle a également une solide expérience de la gestion des ressources humaines (RH), du recrutement et des talents, de la performance, de la rétention du personnel, de la classification et de la rémunération, des relations syndicales, des relations avec les employés, de l’interprétation de la législation et de la formation.

Avant d’intégrer la SMFG en février 2021, Hadja a été directrice des ressources humaines d’Alliance Mining Commodities Guinee (AMC SA) pendant les trois années précédentes, de décembre 2017 à janvier 2021. Auparavant, Hadja a occupé plusieurs postes de direction dans le domaine des ressources humaines chez Guinea Alumina Corporation SA, une filiale d’Emirates Global Aluminium (EGA), où elle a travaillé de mai 2006 à novembre 2017, notamment au poste de Senior Human Resources Business Partner, chez EGA à Dubaï, dans le cadre d’un contrat de détachement de 2016 à 2017. Après son diplôme universitaire en 2003, Hadja est devenue contrôleur financier pour la société pétrolière Compagnie Shell de Guinée, de 2004 à 2005.

Hadja est titulaire d’une licence en économie obtenue à l’Université de Rouen (France) en 2002. Elle est également lauréate d’un master en banque et finance internationales de l’Université du Havre (France) en 2003, et d’un second master en gestion des ressources humaines de l’Université de Poitiers (France) en 2013.

Hadja est le Présidente du Conseil Guinéen des Professionnels en Ressources Humaines (COGUIPRO-RH) – un organisme national des RH de premier plan, où elle encadre les futurs professionnels des RH et partage ses connaissances et sa passion pour les RH.

Ibrahim Baldé

Directeur des relations avec le gouvernement de Guinée

Ibrahim Baldé

Directeur des relations avec le gouvernement de Guinée

Ibrahim Baldé a fait des études de droit à l’Université Hassan 1er au Maroc. Il a été sélectionné par BHP Billiton en 2007 grâce à son programme de recrutement de nouveaux talents, Green Shoots, afin de préparer les futurs leaders aux activités de BHP Billiton en Guinée. M. Baldé a étudié et travaillé un an en Afrique du Sud, où il a appris l’anglais et la culture d’entreprise de BHP Billiton, au siège social de cette dernière à Johannesburg. À son retour en Guinée en 2008, il a travaillé au département des ressources humaines (RH) de la SMFG, avant de travailler en Australie, au département RH de BHP Billiton à Port Hedland, dans l’État d’Australie-Occidentale.

En revenant à nouveau en Guinée, M. Baldé a été surintendant des ressources humaines de la SMFG de 2009 à 2012. Entre 2012 et 2013, il a travaillé dans le groupe d’étude basé à Londres sur le Projet des monts Nimba, pour élaborer les modalités, les conditions, les opportunités et les contraintes liées aux futures activités du Projet.

Plus tard au cours de l’année 2013, M. Baldé a été nommé directeur des relations avec le gouvernement, poste qu’il occupe toujours à la SMFG aujourd’hui, dans les bureaux de l’entreprise à Conakry. Il a rapidement établi et développé des relations de travail étroites à de multiples niveaux dans tout le gouvernement, en particulier avec le Ministère des Mines et de la Géologie mais également avec de nombreux autres ministères et organismes gouvernementaux, avec lesquels la SMFG interagit. Il représente la SMFG à la Chambre des Mines de Guinée.

Danniel Stokes

Responsable du contrôle et de l’évaluation des projets

Danniel Stokes

Responsable du contrôle et de l’évaluation des projets

Danniel Stokes est diplômé en ingénierie et en commerce, et également titulaire d’une qualification en gestion de projet de l’Association for Project Management. Avec plus de 17 années d’expérience dans divers projets internationaux, il a contribué au contrôle et à la gestion de projets, en développant et en mettant en œuvre les meilleures pratiques en matière d’estimation, de planification, de gestion des coûts, de gestion du changement, de gestion du risque et d’évaluation financière de projets dans le secteur des mines, des infrastructures et du nucléaire. Sa spécialité est la transformation d’idées complexes en projets menés à bien, en toute sécurité, et en exploitations à long terme, profitant à toutes les parties prenantes.

Danniel a commencé sa carrière chez KBR à Brisbane, où il était ingénieur de contrôle de projet sur plusieurs grands projets et études miniers et minéraux d’Australie. Au sein des équipes de propriétaires, il a ensuite occupé des postes de direction sur des projets internationaux majeurs tels que le Guinea Alumina Project, le projet Oyu Tolgoi d’Ivanhoe en Mongolie et le projet Resolution Copper en Arizona. En 2013, Danniel a intégré le PMO d’ArcelorMittal Mining pour diriger le développement de la gestion et du contrôle des projets dans l’ensemble de son portefeuille minier. Il a travaillé dans le secteur nucléaire britannique avant de rejoindre la SMFG en 2020.

Jamison Suter

Directeur des relations extérieures de l’EIES

Jamison Suter

Directeur des relations extérieures de l’EIES

Diplômé en anthropologie culturelle et en sciences écologiques, Jamison Suter a travaillé pour le Département de l’Environnement du Groupe de la Banque mondiale au milieu des années 1990, principalement au service du Fonds pour l’environnement mondial (FEM), nouvellement créé à l’époque.

Il a ensuite géré pendant huit ans des programmes de conservation de l’environnement pour le compte de l’ONG internationale Fauna & Flora International (FFI). Son travail s’y focalisait en particulier sur les pays d’Afrique de l’Ouest en proie à des conflits (Libéria, Guinée, Sierra Leone, Côte d’Ivoire), et sur l’équilibrage entre, d’un côté, les besoins perçus de « développement » immédiat dans des contextes d’extrême pauvreté et de désordre socio-économique et, de l’autre, des impératifs à plus long terme tels que la durabilité, la protection de la diversité biologique et des services écosystémiques, ainsi que la lutte contre la corruption. Depuis 2006, il soutient pour la SMFG la gestion de l’environnement pendant la phase d’exploration, les relations communautaires et extérieures, ainsi que l’évaluation des impacts environnementaux et sociaux. Il est le principal point de contact de la SMFG avec le public sur des thématiques comme le patrimoine mondial, la biodiversité, la bonne gouvernance, les droits de l’Homme et le développement durable.

Guy Parker

Specialiste de la biodiversité

Guy Parker

Specialiste de la biodiversité

Guy Parker est un zoologue et écologue (PhD) qui compte une expérience professionnelle de plus de 20 ans en Afrique subsaharienne et en Europe. En Afrique, il a collaboré avec des communautés pour préserver des grands mammifères, notamment des éléphants et des antilopes, à l’échelle du paysage. En Europe, il travaille avec des entreprises d’énergie renouvelable afin de restaurer la biodiversité là où elles sont présentes.

Dr Parker a un grand savoir-faire dans l’application des normes internationales de gestion et de conservation de la biodiversité, notamment la norme de performance 6 de la Société financière internationale concernant les projets miniers et énergétiques. Il a travaillé avec l’ONG internationale Fauna & Flora International sur l’élaboration d’orientations des bonnes pratiques pour les entreprises pétrolières et gazières travaillant en milieu marin.

Dr Parker travaille avec la SMFG depuis 2011, fournit des conseils sur l’orientation des études sur la biodiversité en lien avec l’évaluation de l’impact du projet, et travaille en liaison avec les partenaires techniques clés pour concevoir des plans de gestion efficaces afin de préserver des espèces et des habitats très sensibles, notamment des chauves-souris, des chimpanzés et la savane orophile.

Kate Blacklock

Responsable sociale

Kate Blacklock

Responsable sociale

Kate Blacklock est une spécialiste du développement social et durable, qui a une expérience internationale de plus de quinze ans dans les approches durables de la gestion des impacts et des risques sociaux, l’élaboration de systèmes de gestion sociale, le développement de partenariats multipartites efficaces et l’application de la responsabilité sociale.

Elle met au service de la SMFG ses solides connaissances en analyse anthropologique, politique et économique. Mme Blacklock possède une connaissance pratique des complexités, des impacts et des opportunités socio-économiques liées aux projets de développement industriel de grande envergure, en particulier dans les secteurs minier, pétrolier et gazier, ainsi qu’en ce qui concerne l’exploitation minière artisanale. Dotée d’une expérience dans onze pays africains, notamment le Libéria, la Sierra Leone et la Côte d’Ivoire, au service d’organisations multilatérales, telles que des missions d’entreprises du secteur privé et de consolidation de la paix des Nations unies, elle a travaillé dans des démocraties bien établies et des pays émergeant d’un conflit. Elle s’intéresse particulièrement à la promotion d’actions de sensibilisation aux cultures auprès des parties prenantes, la consultation libre, informée et préalable, la gestion du patrimoine culturel, et l’intégration des thématiques de genre et des services écosystémiques dans l’évaluation d’impact. Mme Blacklock a travaillé sur de nombreuses évaluations des impacts sociaux, notamment dans le cadre de l’expansion des opérations d’ArcelorMittal en lien avec le minerai de fer dans le Nimba occidental (Western Range Deposits, Libéria) entre 2010 et 2013.

Ruth Golombok

Directeur de l’EIES, Guinea

Ruth Golombok

Directeur de l’EIES, Guinea

Ruth Golombok est une spécialiste internationale des risques environnementaux et sociaux. Elle compte plus de 25 ans d’expérience dans la réalisation d’évaluations d’impact, d’examens de diligence raisonnable et de processus plus larges de gestion des risques E&S dans les chaînes de valeur de plus de 60 projets et programmes du secteur public et privé, conformément aux exigences nationales, des IFI, de l’aide au développement et des bonnes pratiques de l’industrie internationale (IFC, Groupe de la Banque mondiale, BERD, Banques Équateur, ADB, SIDA, DFID, USAID, ICMM, etc.)

Ruth a une expérience pratique dans plus de 20 pays, dans divers contextes géographiques, politiques et culturels, y compris dans la région du Nimba et s’est spécialisée dans le secteur extractif en Afrique.

Ruth connaît parfaitement le processus et les normes de gestion des risques E&S de l’IFC et leur mise en œuvre au niveau des entreprises et des projets, y compris les exigences spécifiques relatives à la réinstallation, à la restauration et au développement des moyens de subsistance, aux services écosystémiques et à la compensation de la biodiversité.

Ruth a également de l’expérience dans les relations avec les tierces parties, notamment les bailleurs de fonds, les instances de réglementation, les réseaux de meilleures pratiques et les ONG.