Libérer le potentiel économique de la Préfecture de Lola

La SMFG a commandé une étude pour évaluer les opportunités et les contraintes impliquées par la libération du potentiel économique au-delà de l’exploitation minière dans la Préfecture de Lola et ses environs.

L’étude examine de façon exhaustive les aménagements du territoire, l’agriculture, l’élevage, le transport, l’énergie, les marchés et le commerce, le secteur bancaire, les secteurs économiques complémentaires à l’industrie, et plus encore. Elle prendra également en considération la façon dont la SMFG peut élaborer son projet suffisamment tôt dans le processus de conception, pour accroître les bénéfices pour l’économie locale, par exemple en stimulant la demande pour des services particuliers d’une manière qui accroisse leur disponibilité au niveau local.

Aménagement de l’espace & durabilité environnementale

Aménagement de l’espace & durabilité environnementale

Aménagement de l’espace

L’étude examine la répartition géographique du potentiel économique, et des scénarios pour le développement et les aménagements du territoire actuels et à venir. Pour ce faire, elle se penche non seulement sur la Préfecture de Lola mais prend également en considération la proximité de cette dernière avec les marchés ivoiriens et libériens où les améliorations effectives ou prévues des infrastructures de transport vont ouvrir de nouvelles opportunités.

Durabilité environnementale

L’étude intègre également des considérations environnementales dans les plans d’aménagement du territoire pour la Préfecture de Lola, notamment en ce qui concerne la protection du Site du patrimoine mondial des monts Nimba ainsi que les autres réserves naturelles de la Réserve de biosphère des monts Nimba.

Gestion de l’afflux de population

L’étude sur la planification du développement régional permettra d’identifier les régions à même de mieux gérer l’immigration et donc où il faudrait l’organiser. Ces régions seront ciblées par des initiatives destinées à créer des opportunités économiques.

Cette initiative vient en complément direct de l’initiative destinée à promouvoir l’agro-industrie. La SMFG a l’intention d’intégrer des recommandations clés issues de cette étude dans la conception du Projet d’exploitation du minerai de fer du Nimba, et elle cherchera des partenaires de développement publics et privés pour la rejoindre dans le financement des initiatives décrites.